Actualités

21.08.2017

Des cours pour plus de nature en ville

L'association Pusch propose cet automne une série de formations sur l'intégration de la nature en ville.


29.06.2016

Plaidoyer pour des villes propices au développement des enfants

Dossier "les enfsnts et la ville" et présentation du livre "la ville récrative" sur le site de metropolitiques.eu


21.04.2016

Les feux rouges, oui mais...

Le CEREMA fait le point sur les feux tricolores et montre qu'ils ne sont pas nécessaires partout


15.03.2016

Le WiFi pour tracer les piétons

Une équipe de l'EPFL a mis en place une méthode permettant d’étudier les déplacements et les activités des piétons à l'aide de données WiFi anonymisées.


15.03.2016

CAS "Espace public urbain et mobilités douces"

La HES-SO propose un nouveau CAS pour aborder la planification des espaces publics en lien avec la mobilité douce. Celui-ci démarrera en août 2016 à Yverdon.


02.03.2016

Plan d'actions de la mobilité douce de Genève

Validé par le Conseil d'État, il est soumis au Grand Conseil genevois pour adoption


toutes les actualités...

Paris budget participatif

Publié le 12.10.2015

On connaissaitt le budget participatif de Porto Allegre, plus près de nous Paris s'y est lancé en 2014

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Budget participatif de Paris - exemples et coûtsPlus d’aménagements pour les cyclistes, plus de place pour les piétons et plus d’aide aux démunis : tel est le tiercé des priorités formulées par les 66 867 Parisiens qui ont pris part au vote pour le budget participatif 2016 organisé par la Ville de Paris du 10 au 26 septembre

Les lauréats:

  1. En piste, encore plus d’aménagements cyclables 8 millions d’Euros
  2. Paris aux piétons 8 millions
  3. Développer l’aide aux personnes en situation de précarité 4,4 millions


QUEL TYPES DE PROJETS ?
Les Parisiens peuvent proposer des projets d’investissement pour leur arrondissement ou pour tout Paris à hauteur de 5% du budget d’investissement de la ville, soit un demi-milliard d'euros jusqu'en 2020.
En 2015, le budget participatif parisien est de 37 millions d’euros, tandis que le budget participatif d’arrondissement est de 38 millions d’euros.
Quelques exemples de projets d'investissement

Qu'est-ce qu'un budget participatif ?
« C'est un processus au cours duquel les habitants d'une ville vont décider d'une partie ou de l'ensemble des ressources publiques », explique Yves Cabannes, ancien coordinateur du Programme de gestion urbaine des Nations unies. « Ils vont prioriser des actions qui seront ensuite exécutées par les pouvoirs publics. »

D’après la coopération au développement suisse (DDC), quatre principes circonscrivent la méthode :

  • réorienter les ressources publiques en direction des plus pauvres,
  • créer de nouvelles relations entre municipalités et citoyens,
  • reconstruire le lien social,
  • inventer une nouvelle culture démocratique.

 

En savoir plus le budget participatif, nouvelle tendance des villes du monde, sur le site du Monde

Sources : le Parisien,  le Monde et la Ville de Paris