Journée 1998 à Lausanne : Marche et vélo: quelles perspectives ?

Le progrès est associé dans nos sociétés occidentales au développement inconditionnel du trafic routier. La voiture est perçue comme la "nécessité absolue" d'une époque hautement technologique. Y renoncer c'est s'appauvrir. Dans ce contexte, toutes les tentatives de diminution du trafic routier sont vouées à l'échec. Créer cette nouvelle ère des transports passe donc par un bouleversement des mentalités.

C'est en se basant sur ce point difficile que la journée "Rue de l'Avenir" s'est déroulée. Cette année-là, elle coïncidait avec la journée FNSRS consacrée aux résultats de la recherche « Potentialités de la marche et du vélo ». Organisée conjointement par le FNSRS, l’IREC et le GCR, elle s’est déroulée à Lausanne et a rassemblé 120 spécialistes.

Date: 6 novembre 1998

Lieu: Lausanne (VD)

Thème: Marche et vélo: quelles perspectives ?

Un compte-rendu de cette journée a été publié dans le bulletin 4/1998.