Le modèle bernois

Fritz Kobi, comment décriveriez-vous le modèle bernois, vous qui en êtes le père?


Il ne s’agit pas d’un modèle rigide:
c’est avant tout une disposition d’esprit. La manière dont on aborde un projet de construction ou de transformation routière est déterminante. Le modèle postule que les espaces vitaux et 
les systèmes sont limités. Il s’adapte donc à l’offre, c’est-à-dire à l’espace routier disponible et à son environnement, et non pas à la demande. Dans les limites fixées par ces conditions-cadre, le modèle vise à trouver une solution conciliant les besoins de tous les intéressés.
extrait du bulletin No 11 de novembre 2008 de l’OPC (Office des Ponts et Chaussées du canton de Berne)

Le modèle bernois en 3 diapositives

Cohabitation et non domination
Le modèle bernois transposé dans la planification et la pratique
OPC 2006 2 pages

La protection de l'air et de l'environnement dans le modèle bernois
Le modèle bernois comprend un volet environnemental
OPC 2006 2 pages

Traversées de localité, au gré du temps
Bulletin de l'OPC de novembre 2008 de 3 pages, avec 4 questions à Fritz Kobi

Traversée de Köniz (Schwarzenburgstrasse)
Cohabitation des usagers sur un axe principal, sans passage piéton, avec 20'000 v/j
La route au service du centre à la Schwarzenburgstrasse à Köniz 2 pages
Êtes-vous satisfait du centre ? 22 pages

Wabern (Seftigenstrasse)
Mise du tram en site banal et requalification de l'axe
Présentation du projet OPC 2006 2 pages
Résumé de l'étude de suivi et évaluation OPC 2006 2 pages

Lien vers le modèle bernois sur le site de l'OPC (en français) avec le film sur la traversée de la Schwarzenburgstrasse à Köniz et présentation des cas de Köniz, Zollikofen, Bremgarten, Brünnen.

 Guide de visite des aménagements du modèle bernois, dans la banlieue de Berne

Journée d'étude de Rue de l'Avenir 2006 à Köniz et compte-rendu

Zone 30 et traversées de localité sur le site de l'ATE zone30.ch
"Streetview" à Köniz, film du modèle bernois, brochure, arrêt du TF sûr Münsigen...

Présentations de Fritz Kobi

 Oui à la cohabitation, non à la séparation lors d'une visite organisée par Rue de l'Avenir en 2010

Le "modèle bernois" et la communication, présentation de Fritz Kobi lors de la 30è journée Rue de l'Avenir à Neuchâtel le 27 septembre 2013

Prix Rue de l'Avenir 2013

Fritz Kobi est désormais à la retraite.
Il n’y paraît pas… Il est plus actif que jamais !

Prix RdA 2013 à Frotz Kobi

Fritz Kobi n’aime pas qu’on dise de lui qu’il est « le père du modèle bernois »
Il est modeste. Mais il a raison. La démarche a plusieurs parents – plusieurs pères et quelques mères aussi ? C’est sa philosophie même, faite de l’apport et de l’engagement des multiples acteurs concernés.

Le « modèle bernois » doit cependant beaucoup à Fritz Kobi. A son engagement à la fois professionnel et personnel, à son énergie, son imagination. Et son humour aussi.

Rue de l’Avenir connaît maintenant Fritz Kobi depuis… longtemps !
Nous avons suivi avec bonheur, au fil des années, ces aménagements qui parlaient à nos rêves de rues pour tous, où la vie urbaine retrouve sa place, aussi sur les axes à forte circulation et les voiries cantonales, qui sont en localité bien plus que des «routes à orientation circulation».
Köniz - modèle bernois
Dans un domaine qui était encore tabou, les réalisations du modèle bernois (ci-dessus la Schwarzenburgstrasse à Köniz et ci-dessous la traversée de Zollikofen), patiemment élaborées et mises en œuvre, ont montré qu’il était possible de concilier forte circulation et cohabitation des usagers, polyvalence d’espaces et qualité urbaine. Démontré que l’abaissement de la vitesse, clé de la sécurité des usagers et du confort des riverains, contribuait aussi à améliorer la fluidité de la circulation – pas le contraire.

Régulièrement sollicité pour des visites de terrain – même le samedi ! – Fritz Kobi a toujours répondu présent. Sans jamais laisser entendre qu’il en avait assez de répéter, encore et encore, les mêmes choses…
Traversée de Zollikofen
Le Prix Rue de l’Avenir 2013 récompense à la fois le professionnel engagé et les qualités humaines de celui qui est devenu, après toutes ces années, un peu comme un ami.

Bravo Fritz, et merci !


Tram en site banal à Wabern

Tram en site banal et requalification de l'espace-rue à Wabern

 Fritz Kobi, ancien ingénieur en chef d'arrondissement II de l'Office des ponts et chaussées du canton de Berne de 1987 à 2008, est aujourd'hui consultant indépendant.