Bulletins sur le thème des cyclistes

RdA 3/2010 vignette

RdA 3/2010: Vers une culture des comptages de piétons et cyclistes

RdA 3/2009 vignette

RdA 3/2009: améliorer l'accès aux commerces à pied et à vélo

RdA 3/2007 vignette

RdA 3/2007: Espaces partagés entre piétons et cyclistes

RdA 2/2007 vignette

RdA 2/2007: Piétons et cyclistes: une clientèle à soigner

RdA 1/2006 vignette

RdA 1/2006: Partage des trottoirs avec les vélos - problèmes et solutions

RdA 1/2005 vignette

RdA 1/2005: Piétons, deux-roues - quoi de neuf en Europe ?

RdA 4/1998 vignette

RdA 4/1998: Marche et vélo : quelles perspectives ?

RdA 1/1998 vignette

RdA 1/1998: Voies bus et vélo

RdA 2/1994 vignette

RdA 2/1994: Piétons - cyclistes, des conflits ?

Vélos

Ombre de cycliste à Copenhague

Photo de Franz-Michael Melbin, Copenhague

Durant quelques décennies, le cycliste au quotidien a pratiquement disparu dans la plupart des villes – même celles qui avaient connu un fort taux d’utilisation du vélo. Le vélo est devenu une activité de loisirs, débutant souvent par un déplacement sur le toit d’une voiture. Sous l’impulsion des associations et profitant d’un courant politique favorable aux modes doux, le vélo retrouve aujourd’hui place dans les villes. Cela se traduit par des aménagements en progression, des dispositifs de stationnement, des actions de promotion.

En chiffres :

Au niveau Suisse, la part modale du vélo semble a priori modeste avec 4,8 % des nombres d’étapes, 4,6 % du temps de trajet et 2,1 % des distances journalières parcourues en moyenne en 2010. Ces chiffres sont toutefois plus élevés dans les centres urbains, notamment en Susse alémanique, atteignant jusqu’à 9 % des étapes dans l’agglomération de Winterthour. Si a part modale du vélo se maintient et tend à une légère croissance, certaines évolutions fortes sont à noter.
- Le recul de la pratique du vélo chez les jeunes de moitié entre 1990 et 2010 qui inquiète associations de promotion de la petite reine et certaines collectivités qui s’emploient à inverser cette tendance.
- Un intérêt croissant du vélo électrique qui fait pronostiquer une croissance des distances moyennes parcourues à vélo. Ceux-ci représentent en 2015 20 % des ventes de vélo !

Le potentiel des trajets à vélo est encore grand et en partie inexploité, sachant qu’un tiers des trajets parcourus en voiture font moins de trois kilomètres. Étant donné les objectifs de la Suisse en matière d’efficacité énergétique, la petite reine devrait continuer à gagner en lettre de noblesses.
Les défis sont de développer des réseaux attractifs pour toutes les catégories d’usagers et de rendre ce moyen de transport attrayant pour les jeunes et les enfants ainsi que de nouvelles franges de la population (voir la catégorie « promotion »)...

Sommaire:


> Aménagements et infrastructures

> Promotion du vélo

Pour en savoir plus

Et à l’étranger?