Pour en savoir plus...

Directive "Voies piétonnes adaptées aux handicapés"

Voies piétonnes adpatées aux personnes handicapées

Journées d’étude 2013 sur la construction sans obstacle

RdA 3/2013-vignette

Procap Suisse Département Accessibilité & Intégration

Norme VSS 640 852 Marquages;
marquages tactilo-visuels pour piétons aveugles et malvoyants Norme juridiquement obligatoire

Personnes à mobilité réduite

L’espace construit doit être utilisable par tous

En matière de circulation, les piétons dépendent de la rapidité de leurs capacités de perception, d’évaluation et de réaction. Les handicapés, les personnes à mobilité réduites, les aveugles, les malvoyants, les personnes âgées mais aussi les enfants et toutes les personnes chargées ou poussant des landaus ont une capacité de réaction et une perception réduite. Leur sécurité ne doit pas être en plus limitée par l’espace construit qui doit intégrer leur besoins.

Base légale:
Ce principe s’appuie sur l’interdiction de toute discrimination stipulée à l’article 8 de la Constitution de la Confédération suisse.

Différentes associations sont spécialisées dans l’élaboration des normes techniques en la matière et dans la recherche de solution.
En matière d’accessibilité, la recette miracle n’existe malheureusement pas et chaque contexte doit être considéré comme un nouveau défi.

Directives «Voies piétonnes adaptées aux handicapés»

Un document très complet présente les directives visant à des aménagements tenant compte de tous les groupes d’usagers.

Le Centre suisse pour la construction adaptée aux handicapés encourage un mode de construction qui soit conforme aux besoins des handicapés en Suisse. En tant que centre de compétence pour la construction adaptée, le Centre s’occupe de tous les aspects de ce domaine.

Des exemples à suivre

Lausanne: un plan de ville pour les personnes à mobilité réduite

Pro Infirmis Vaud, s'inspirant d'exemples européens, a développé un plan de ville permettant aux personnes à mobilité réduite d'anticiper leurs déplacements. Des pictogrammes colorés (verts à rouge, selon la difficulté) avec des valeurs chiffrés (pentes, passages étroits, etc.) permettent une lecture chromatique rapide, tout en conservant une précision numérique.
Les données ont été relevées par des civilistes et la publication a eu lieu en 2004 pour le plan d'Yverdon, et en 2006 pour celui de Lausanne. Ce dernier a été repris par la Ville sur son site www.lausanne.ch, permettant ainsi une mise à jour fin 2008.

Pro Infirmis Vaud, Frank Henry

Plan-les-Ouates: le rôle des élus locaux

Le Plan Directeur Communal constitue un outil de référence qui permet à toute personne, toute entreprise, toute association de connaître les orientations générales que la commune s'est fixée sur le moyen terme, soit une période de dix à quinze ans; pour les élus politiques locaux, c'est un outil d'aide à la décision.

L'une des treize options retenues par la commune de Plan-les-Ouates, à Genève, dans son plan directeur est de "faciliter la mobilité des personnes à motricité réduite sur l'ensemble du territoire de la commune et leur garantir une accessibilité facilitée aux commerces, établissements publics et immeubles d'habitation".

Sa mise en oeuvre dépend de l'engagement des élus, par l'intermédiaire d'un règlement et d'un plan de mesures. Un nouveau quartier sera l'occasion de réaliser des aménagements sur une grande échelle et ce, dès le début.

Geneviève Guinand Maitre